Spa et enfants : les bons gestes à adopter

25/06/2021

Spa et enfants : comment protéger sa cuve pour éviter les accidents ?

Un Spa est parfait pour se détendre. Pourtant, c’est aussi un élément qui peut se révéler très dangereux si vous avez de jeunes enfants à la maison. Ainsi, avant d’acheter un Spa, il faut penser à installer des protections dédiées.

De plus, un enfant ne peut profiter de votre engin de relaxation comme un adulte. Nous vous proposons donc un article pour en savoir plus sur la meilleure façon d’éviter les accidents avec votre Spa jacuzzi.

Comment protéger efficacement son Spa ?

Avant toutes choses, il faut savoir qu’un enfant peut se noyer dans 20 cm d’eau. Donc, comme pour le bain, ne laissez jamais un enfant sans surveillance dans un Spa ou à proximité.
Si vous possédez un Spa hors sol assez haut, vous pouvez tout simplement retirer l’échelle et le tour est joué. Vous savez que votre enfant ne pourra pas grimper et donc, vous êtes plus tranquille.
Par contre, dans le cas d’un Spa enterré, il convient d’être particulièrement vigilant au quotidien.

À savoir : un Spa extérieur doit répondre à la même réglementation qu’une piscine. Celle-ci est indiquée par les normes AFNOR (Agences Française de normalisation) et régie par la loi n° 2003-9 du 3 janvier 2003 relative à la sécurité des piscines.

Voici les différents éléments à mettre en place pour être sûr de sécuriser votre jacuzzi et être en règle avec la législation française :
– L’installation d’une barrière de protection infranchissable tout autour du Spa. Bien que cela soit difficile à mettre en place dans les plus petits espaces, c’est aussi le meilleur moyen d’empêcher un enfant de jouer près du Spa. Attention toutefois à mettre en place une barrière assez haute et, surtout, à ne pas placer de chaises, tables ou tout autre objet permettant à votre enfant d’escalader la barrière ;

– Encore mieux qu’une barrière de sécurité : un abri de Spa. Évidemment, celui-ci devra être toujours fermé à clé quand vous n’utilisez pas votre machine de relaxation. Et la clé ne devra pas être à la portée de vos enfants. À savoir : seuls les abris faisant moins de 10m² et moins de 1,8m de hauteur peuvent être construits sans autorisation. Renseignez-vous auprès de votre mairie si vous avez un doute. De plus, l’abri doit être homologué NFP90-309.

– Si vous possédez un jeune enfant, l’achat d’une couverture dure est obligatoire. Conçue à la base pour protéger votre Spa des saletés tout en conservant la température de l’eau (surtout en hiver), une couverture dure est aussi idéale pour éviter à votre enfant de tomber à l’eau par accident. Évidemment, celle-ci doit pouvoir supporter 100kg et se fixer fermement au bassin pour être efficace.
Ces recommandations valent aussi bien pour un Spa extérieur qu’intérieur.

À noter : pour un Spa intérieur, il est recommandé de privilégier une installation dans une pièce non importante que vous pouvez fermer à clé (une salle à bain avec toilettes est donc à éviter). En complément, rajoutez une couverture dure et une alarme.

 

Enfants et Spa : les informations à connaitre pour en profiter en toute sérénité

À savoir avant de finir : le Spa est déconseillé aux enfants de moins de 6 ans. Pourquoi ? Parce qu’un jeune enfant ne régule pas encore très bien sa température corporelle. Donc, des dizaines de minutes dans un Spa peuvent lui donner un coup de chaud et le faire énormément transpirer (avec le risque de se déshydrater).

Dans tous les cas, l’eau ne doit pas excéder 30° pour un enfant. Et surtout, il faut éviter à tout prix de le laisser mettre la tête sous l’eau et de le laisser avaler l’eau du bain qui a été traitée. Évidemment, faites aussi attention aux jets et, surtout, même si votre médecin vous donne le feu vert pour vous baigner avec votre bout de chou, le Spa, c’est 20 minutes au maximum.

Actualités